Le Luron numérique

Hospitalités
Littéraires

Demandez la dernière livraison du cyber luron, demandez !

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

LURON, substantif masculin, familier

A
. Garçon ou homme hardi et décidé
B. Insouciant, d’une gaieté communicative parfois gaillarde
– En argot, « Avaler le luron », c’est communier.
– En langage populaire : « à lure lure », c’est au hasard.
– En picard, des « lures, lurettes », ce sont des sornettes. « lurer », c’est dire des sornettes.

Parce que les mots de la toile n’appartiennent pas aux informaticiens… non plus qu’aux publicitaires, ni aux médias ni aux commères, ni même aux adolescents et consommateurs, pas plus qu’aux vicieux ou aux actionnaires majoritaires…

La toile n’appartient à personne, elle est un espace que l’on habite, que l’on vit, que l’on transforme. Rendons-lui sa chair, son âme, apprenons-lui la langue de la sensation, de l’émotion.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer